DE LA THÉOLOGIE PRATIQUE EN CHANSONS - 2019

Auteurs-es

  • Constance Luzzati

Mots-clés :

théologie pratique, musicologie, éducation de la foi, chanson française, catéchèse

Résumé

Les sept « lettres » ici regroupées sont issues d’un exercice de style réalisé dans le cadre du cours de théologie pratique dispensé par Olivier Bauer, pour le bachelor de théologie à distance de l’Université de Genève au semestre de printemps 2018. Chacune des sept séquences de cours a donné lieu à la rédaction d’une lettre, qui devait s’adresser de façon fictive au chanteur d’une pièce issue du répertoire de variétés francophones. Ces chansons, qui ont toutes un lien avec la foi ou la religion, devaient être commentées, et mises en relation avec le contenu du cours de la séquence, avec les textes de théologie pratique qui en constituaient la bibliographie, ainsi qu’avec l’expérience personnelle. Les missives ci-dessous s’amusent donc à mettre en lien :

  • Le mécréant de Georges Brassens et la foi ;
  • Ferme les yeux, ouvre la bouche de Régine et l’éducation ;
  • Dieu de Dany Brillant et l’éducation à la foi ;
  • Et si en plus y a personne de Alain Souchon et l’éducation de la foi ;
  • M’exaucerais-tu quand mêmede Linda Lemay et l’éducation dans la foi ;
  • Fais comme l’oiseau de Michel Fugain et l’éducation par la foi ;
  • Le marchand de cailloux de Renaud en guise de synthèse.

Publié-e

01.09.2019